Au cœur du Sillon Lorrain, le Val de Lorraine, trait d’union entre les deux métropoles de Nancy et Metz, est fortement industrialisé le long de la vallée de la Moselle. L’industrie représente 22% des emplois (pour 6% des établissements du territoire).

 

 

L’initiative «  Territoires d’industrie  », lancée en 2018 par l’Etat, s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de reconquête industrielle et de développement des territoires. Elle vise à mobiliser de manière coordonnée les leviers d’intervention, qu’ils relèvent de l’État et de ses opérateurs, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics ou des entreprises.

Au regard de ses atouts, le Val de Lorraine a été reconnu comme l’un des 20 territoires pilotes de la démarche sur les 136 labellisés «  territoires d’industrie  » pour développer une véritable dynamique territoriale et économique à l’échelle de 4 intercommunalités et de 531 établissements industriels.

 

 

Actualités

Economie

Signature du Pacte Offensive Croissance Emploi (POCE) du PETR du Val de Lorraine

Le POCE se base sur les besoins du territoire en fonction de ses spécificités, de ses atouts et de ses potentiels. Il permet d’identifier les actions structurantes en matière de développement économique et d’innovation, décisives pour l’avenir du Val de Lorraine et la création d’emplois, et pour lesquelles la Région et ce territoire lorrain font levier.

Publié le

La Région Grand Est, le PETR Val de Lorraine, les acteurs économiques ainsi que les collectivités ont souhaité agir ensemble au service de cette ambition afin de mobiliser leurs compétences et leurs moyens pour valoriser les savoir-faire de ce territoire et l’ancrer dans des dynamiques porteuses pour son avenir. Au regard du diagnostic du territoire, le Val de Lorraine et les Communautés de Communes doivent dynamiser l’économie et l’emploi locaux, animer et faire se connaître les entreprises, et accompagner la diversification des activités économiques, en s’appuyant sur les ressources et les structurations de l’économie des TPE, PME (diversification de l’offre de loisirs et touristique, diversification des productions agricoles et des nouvelles filières locales, etc.).

Les actions retenues dans le POCE Val de Lorraine porteront notamment sur :

  • l’innovation en entreprises et dans les territoires,
  • le maintien des entreprises implantées et le soutien à leur développement,
  • l’offre d’outils d’accompagnement aux repreneurs et créateurs d’entreprises à travers une offre lisible et structurée,
  • la proposition d’un foncier d’activité et des locaux en adéquation avec les besoins des entreprises, l’animation des parcs d’activités,
  • l’attractivité territoriale, la promotion touristique et économique du territoire,

l’accompagnement des mutations.

Priorités

Axes stratégiques partagés

Priorité 1 :

Innovation en entreprises et dans les territoires

Développement et mise en réseau sur les territoires de plateformes d’innovation  et de nouveaux espaces de collaboration

Incitation au développement technologique et au déploiement de grandes infrastructures numériques en milieu rural  en lien avec le déploiement des infrastructures numérique (THD)

Renforcer la connaissance des structures d’accompagnement de l’innovation, des outils et des aides à disposition auprès des entreprises du territoire

Promouvoir toutes les formes d’innovation sociale à travers notamment l’Economie Sociale et Solidaire

Priorité 2 :

Maintien des entreprises implantées et soutien à leur développement

Accompagner les entreprises dans leur développement, assurer leur pérennité sur le territoire par une  ingénierie financière adaptée et la constitution d’une « boite à outils » sur les aides mobilisables

Développer de nouveaux outils d’accompagnement économique 

Dynamiser l’économie de proximité

Conforter voire développer les réseaux d’entreprises des territoires

Priorité 3 :

Offrir au créateur ou au repreneur d’entreprise des outils d’accompagnement au travers d’une offre lisible, structurée et globale 

Soutien territorial aux structures d’accompagnement et de financement présentes sur le territoire : Co-financement par les EPCI et/ou le PETR des structures d’accompagnement et de financement présentes sur le territoire en complément des dispositifs BE EST Entreprendre (Parcours, Financement, Formation)

Favoriser la mise en réseau et améliorer la lisibilité des acteurs de l’accompagnement et du financement

Déployer un accompagnement spécifique des entreprises de moins de 10 salariés (accompagnement au développement, accompagnement RH, etc.) en lien avec les partenaires locaux de l’emploi

Favoriser et faciliter l’implantation de nouvelles exploitations sous représentées sur le territoire (maraîchage, arboriculture, viticulture, élevage et transformation ovin et bovin, etc ; Outil de mobilisation foncière type GFA ou mise en place d’un vigi foncier (en lien avec la SAFER)

Priorité 4 :

Proposer un foncier d’activité et des locaux en adéquation avec les besoins des entreprises, animer les parcs d’activités 

Réalisation de nouvelles offres immobilières et foncières

Animation et gestion des parcs d’activités 

Ingénierie immobilière & mobilière et traitement des friches commerciales, industrielles, de services (écoles, bureaux, bâtiments publics, etc...), ou agricoles

Priorité 5 :

Attractivité territoriale, promotion touristique et économique du territoire 

Engager une démarche de marketing territorial du Val de Lorraine

Développer et promouvoir les filières du territoire en lien avec les réseaux ou cluster existant

Assurer une promotion commune des atouts et infrastructures touristiques du territoire (tourisme de mémoire, itinérance touristique, …)

Priorité 6 :

Anticipation et accompagnement des mutations 

Accompagnement des transitions notamment numérique, écologique et énergétique (dont la digitalisation)

Soutien aux démarches d’excellence territoriale

 

 

Le développement économique sur le territoire du Val de Lorraine

Espace de liaison et d’articulation entre les deux métropoles de Metz et de Nancy, le Val de Lorraine compte 135 communes pour 121 514 habitants, regroupées au sein de 4 intercommunalités qui structurent cet espace.

Du Nord au Sud, et d’Ouest en Est, entre Madine/Chambley et l’aéroport régional, le territoire du Val de Lorraine est un carrefour stratégique au coeur de la Lorraine. Il est composé des 4 intercommunalité suivantes :

  • La Communauté de communes du Bassin de Pompey,
  • La Communauté de communes du Bassin de Pont-à-Mousson,
  • La Communauté de communes Mad & Moselle,
  • La Communauté de communes Seille et Grand Couronné,

 

Le Val de Lorraine met une priorité sur le développement économique. Ainsi, en 2017, les 4 EPCI ont consacré plus de 1 100 000  aux dépenses de fonctionnement et ont budgétisé 8 150 000 € d’investissement sur la période 2015 et 2017.

De plus, chaque EPCI s’est doté d’une ingénierie d’accompagnement du développement économique : 6 ETP sur le Val de Lorraine en charge de ce développement local.

Cette dynamique peut s’appuyer sur un partenariat fort  et efficace avec le réseau des chefs d’entreprises du Val de Lorraine : Val de Lorraine Entreprendre qui rayonne sur l’ensemble du Val de Lorraine et compte parmi ses membres les plus grandes entreprises du territoire (Saint Gobain Pont à Mousson, Sofidel France, UPM Raflatac, Crown Bevcan France etc) et un tissu dense de PME.

 

 

Ambition et priorités de Territoires d'Industrie

L’industrie représente 22% des emplois sur le Val de Lorraine (pour 6% des établissements du territoire dont 25 entreprises industrielles de plus de 50 salariés qui représentent près de 60% du nombre de salariés du territoire. Malgré un léger recul, l’emploi industriel reste à un niveau élevé (24% des emplois privés), proche du double de la moyenne nationale qui était de 13.9% en 2015.

On constate une baisse des emplois industriels et un déficit d’image des métiers de l’industrie qui engendrent des difficultés de recrutement et de maintien d’un savoir-faire. L’enjeu consisteen la conservation de ces savoir-faire et leur développement par des actions ciblées de formation etde valorisation des métiers et des entreprises présentes sur le territoire. Le manque de main-d’oeuvre entraine 4% des entreprises à devoir décliner certains marchés.

 

Le Val de Lorraine apparaît comme l’échelle la plus pertinente pour développer un maillage resserré et un accompagnement personnalisé des entreprises quant à leurs évolutions maisaussi face aux mutations économiques (élaboration d’une stratégie industrielle territoriale multi-acteurs).

Les signataires partagent les ambitions et priorités suivantes de reconquête industrielle et de développement territorial :

  • Appui au recrutement des entreprises industrielles – répondre aux besoins de compétences des entreprises à travers la mobilisation des outils de la formation et d’un service public de l’emploi local dédié à ces spécificités,
  • Résorption des friches eu égard à la raréfaction foncière, des sites en sous optimisation sur le territoire et des transformations industrielles,
  • Maintien de l’appui au système productif,